Coccinelle

Publié le par de philippe Lucas

 

Je situe sur chacune de mes toiles une « marque ». coccinelle019

Une COCCINELLE, celle que l’on appelle Bête à bon Dieu et qui possède sept points et qui porte bonheur selon les croyances de nos campagnes. La coccinelle rouge a sept points sur le dos qui pourraient  correspondre aux 7 clés du paradis.

 

Histoire :   

Au temps jadis, au Moyen Age, sans doute, un homme fût accusé d’un crime qu’il n’avait pas commis. Ses juges ne l’en condamnèrent pas moins à être décapité.

Au moment ou le malheureux allait poser la tête sur le billot, il aperçu une coccinelle et, craignant de l’écraser, il la saisit délicatement pour l’éloigner de l’instrument de supplice. Les juges qui étaient présents virent ce geste. Ils se regardèrent avec étonnement et, d’un commun accord, décidèrent qu’un homme qui faisait preuve d’un cœur aussi sensible ne pouvait être un criminel. L’innocent fût gracié séance tenante, et les spectateurs convaincus que le Très-Haut avait envoyé la bestiole pour sauver le condamné, donnèrent spontanément à l’insecte sauveur le nom de Bête à Bon Dieu.

Coccinelle
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Pas sûr que ce soit la vraie histoire. Un condamné a toujours les mains liées. Or, j'ai une autre version qui serait que la coccinelle était sur le cou du condamné et le bourreau a essayé de l'écarter, en vain, elle se serait de nouveau posée plusieurs sur le cou de l'homme et il en fût gracié...
Répondre
L

ah oui FIFI, très bien! maintenant tu dois écrire un pti truc tous les jours FIFI !!!


Répondre
L

Trés bien FIFI


Répondre